Défiscalisation sur les charges foncières de biens immobiliers classés Monuments historiques.

  • Déduction des charges foncières (dont travaux) sur le revenu global sans limite de montant. L’excédent étant reportable pendant les six années qui suivent.
  • Hors plafonnement des niches fiscales.
  • Sans aucune obligation de location.
  • Exonération des droits de succession et cela même si l’héritier n’appartient pas à la famille du détenteur.
  • Une solution adaptée aux personnes très fortement imposées à partir de 20 000€ et qui souhaitent se constituer un patrimoine historique prestigieux.